UNION SPORTIVE LA CHATRE FOOTBALL : site officiel du club de foot de LA CHATRE - footeo

Ca sera Deols!

23 mai 2013 - 14:12

 

Issoudun (D1) : 1 Déols (DH) : 5

Aborder ce genre de rencontre avec trois buts de retard est toujours très compliqué, expliquait Fabrice Chollier, l'entraîneur issoldunois, au moment d'accueillir Déols à Mérillac. On pourrait ajouter : surtout quand l'adversaire du jour évolue quatre divisions plus haut et que les deux équipes ont aussi à l'esprit les enjeux de la dernière journée de championnat, importantissime tant pour Déols que pour Issoudun. « L'objectif est de fournir du jeu et d'essayer de ne pas perdre », poursuivait le coach des SAI.

Triplé de Gbané

Hélas pour les locaux, ce schéma n'a duré qu'un petit quart d'heure, le temps pour les Déolois de trouver leurs marques et d'ouvrir le score sur leur première occasion vraiment sérieuse, un penalty transformé par Maanan. Jusque-là, les Issoldunois avaient dans l'ensemble bien conservé le ballon, mais sans pour autant s'approcher du but de Moussina.
Avec quatre buts de retard sur l'ensemble des deux rencontres, il devenait encore plus évident que la messe était dite pour les SAI. D'autant qu'ils encaissaient le coup, reculaient, et se mettaient à perdre de nombreux ballons, aussitôt exploiter par les Déolois dans des contres rapides et perforants, notamment dans les couloirs. Les actions des visiteurs manquaient toutefois de finition, puisque le score n'évoluait plus jusqu'à la pause.
Au retour des vestiaires, le schéma était identique, avec des locaux qui repartaient bien, mais qui se faisaient cueillir une nouvelle fois par Déols. A la différence près que les visiteurs ne s'arrêtaient pas en si bon chemin et corsaient l'addition au rythme d'un but toutes les sept minutes, avec notamment un hat-trick de Gbané. « Nous avons produit un match soporifique en première période, confiait Jean Gomez. Mais nous avons montré davantage de dynamisme après le repos. » Ce n'est pas la défense issoldunoise qui dira le contraire.
A 5-0, l'addition était lourde pour le groupe de Chollier, qui parvenait malgré tout à sauver l'honneur sur un penalty transformé par Michelin dans les dernières secondes de jeu. Mais il y avait longtemps que les deux équipes s'étaient tournées vers leurs prochains objectifs en championnat, autrement plus importants : les Déolois joueront en effet leur survie à Bourges, pendant que les Issoldunois viseront la montée en PH à Montierchaume.

la fiche

Issoudun : 1 Déols : 5

Mi-temps : 0-1.
Arbitre : Mme Viarouge.
Buts : Maanan (14e sp), Gbane (56e, 71e et 78e) et Wanzi (64e) pour Déols ; Michelin (89e sp) pour Issoudun.

à chaud

Jean Gomez (entraîneur de Déols) : « Pour faire un bon match, il faut être deux et il faut souligner le courage d'Issoudun, qui a essayé de faire du jeu. Nous, il nous restait à gérer ce match retour sérieusement, ce que les joueurs ont bien fait, en évitant les blessures ou les suspensions. »
Fabrice Chollier (entraîneur d'Issoudun) : « Nous voulions garder la balle pour éviter de courir après, mais Déols a récupéré beaucoup de ballons et a été très réaliste. Il ne faut pas se tromper, l'objectif prioritaire de la saison est la montée en PH. Notre finale, nous allons la jouer, la semaine prochaine, à Montierchaume. »

 

Article de la NR, http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Sport/Football/Regionaux/n/Contenus/Articles/2013/05/20/Les-Deolois-n-ont-pas-fait-de-cadeau-1472575

Commentaires